Metabolic adaptations in skeletal muscle, adipose tissue, and whole-body oxidative capacity in response to resistance training.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24711079

 

Despite significant increases in VO2 peak, fat oxidation, and lean mass following resistance training, the total effect on gene expression and enzyme activity linked to oxidative metabolism was moderate.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s