The relationship between sleep disorders and testosterone in men

Experimental data suggest that testosterone may modulate individual vulnerability to subjective symptoms of sleep restriction. Low testosterone may affect overall sleep quality which is improved by replacement doses. Large doses of exogenous testosterone and anabolic/androgenic steroid abuse are associated with abnormalities of sleep duration and architecture.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3955336/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s