Effects of one night of induced night-wakings versus sleep restriction on sustained attention and mood: a pilot study.

Our pilot study indicates that, similar to sleep restriction, one night of life-like repeated night-wakings negatively affects mood and sustained attention.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24891081

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s