Variable resistance training promotes greater fatigue resistance but not hypertrophy versus constant resistance training.

Greater training-induced improvements in fatigue resistance occurred in the variable resistance training group, which may be due to greater acute fatigue and physiological responses during variable versus constant resistance loadings.

 

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/23636698/?i=4&from=/25051001/related

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s