ACUTE NEUROMUSCULAR RESPONSES TO CAR RACING

https://jyx.jyu.fi/dspace/bitstream/handle/123456789/12567/URN_NBN_fi_jyu-2005484.pdf?sequence=1

Conclusion: The present results indicate that considerable loading of the neuromuscular system takes
place in competitive driving. This study also indicates that while there is high physiological and
moderate neuromuscular loading in maximal rowing, competitive race driving seems to be
characterised by moderate physiological and high neuromuscular loading. Driving seems to strain the
neuromuscular system due to G-forces and vibration

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Fun. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s